Actualité-DVD/Blu-ray-120x600
PriceMinister Super Noel_visuel109_120x90.gif

















Ecrire en Klingon

Le Klingon est une langue agglutinante, c'est à dire une langue dans laquelle les traits grammaticaux sont marqués par l'assemblage d'éléments basiques ou morphèmes, chaque morphème correspondant à un trait et chaque trait étant noté par un morphème (dont la forme est quasiment invariable).

Un exemple avec le Japonais : samukunakatta desho ne » (« Il ne faisait pas si froid que ça, n'est-ce pas ? ») se décompose ainsi : samuku + naku + ari + tari + deshô + ne. Soit, plus précisément : samuku (adjectif signifiant « froid » à la forme suspensive) + naku (adjectif de négation à la forme suspensive) + ari (verbe topo-ontologique « être/avoir/il y a » à la forme suspensive, utilisé ici comme auxiliaire adjectival permettant une suffixation temporelle) + tari (marque du passé dit « explicatif », par opposition au passé narratif) + desho (copule marquée d'une sorte de conditionnel adoucissant) + ne (particule postpositionnelle interrogative qui implique généralement l'attente d'une réponse ou d'une réaction de la part de la personne interrogée, la plupart du temps une simple approbation).

C'est également une langue dite OVS, Objet-Verbe-Sujet dont les phrases se composent comme ceci : "La pomme mange il"

Traducteur

Traduisez tout vos textes Klingon en Français.

Traducteur
Traduction
Mot à traduire